LE CABINET D'AVOCAT (VERSAILLES)

Maître TOUREN-GROSSEAU

Maître Catherine TOUREN-GROSSEAU, exerce au sein d’un Cabinet groupé d’Avocats.

Le Cabinet TOUREN-GROSSEAU a une vocation généraliste, mais intervient plus particulièrement dans les domaines tels que le droit de la famille (divorce, séparation de corps, conflit d’autorité parentale, filiation, adoption, successions), le droit de la responsabilité civile (mise en cause de responsabilité et réparation, indemnisation du préjudice corporel ou matériel, accident de la circulation etc…), droit des baux d’habitation (impayés, expulsions, congés, charges).


Sa vocation est avant tout d’apporter sa compétence et son expertise aux dossiers qui lui sont soumis, dans une approche qu’elle souhaite toujours la plus humaine possible, en particulier dans les dossiers relevant du droit de la famille et des personnes.

Catherine TOUREN-GROSSEAU est à l’écoute de chacun de ses clients et privilégie le rapport personnel dans un climat de confiance et de transparence.

Une parfaite maitrise de l’anglais (seconde langue maternelle) lui facilite l’accueil et le conseil des personnes ne maîtrisant pas suffisamment la langue française.

Son cabinet est situé au centre de VERSAILLES, à proximité immédiate du Tribunal de Grande Instance et de la Cour d’Appel, ce qui favorise une rapidité d’intervention au niveau de ces juridictions.
Elle est toutefois habilitée à assurer des audiences sur tout le territoire français.

Catherine Touren Grosseau, avocat à Versailles

Catherine TOUREN-GROSSEAU est titulaire d’une maîtrise de Droit des Affaires et Fiscalité acquise à l’Université Paris II et d’un DESS de Droit des Affaires et Fiscalité de l’Université Paris V.

Après avoir prêté serment en 1993, elle a exercé comme collaboratrice au sein de plusieurs Cabinets dans les Yvelines, les Hauts de Seine et à Paris.

Ces expériences lui ont permis d’acquérir une formation pratique dans des domaines variés tels que le Droit de la famille, le Droit des baux d’habitation, le Droit des contrats et de la responsabilité, le Droit de la réparation des préjudices corporels.

En 2002, Catherine TOUREN-GROSSEAU installait son Cabinet au sein d’une structure groupée avec plusieurs autres confrères, exerçant dans des domaines de compétence complémentaires.

Dans le cadre de ses activités au sein de l’Ordre des Avocats, elle a siégé plusieurs années à la Commission d’Aide Juridictionnelle traitant des demandes d’attribution de l’aide juridictionnelle et figure sur la liste d’Avocats volontaires pour les consultations gratuites organisées par l’Ordre (CIBV).

Contactez-moi

Consultez également

c